Ridimzakaan

chapitre 1 : le réveil

Messages recommandés

ça y est, les portes étaient ouvertes, il entra dans cette pièce noire, les cliquetis d'une chaine se firent entendre dans la pénombre, Qu'à demi rassurer et peu sûr de qu'il allait faire, il pris une inspiration puis encore couvert de sang et de poussière annonça le souffle court :

- J'ai trouvé Abzin Nak-kalar le sommet du monde, j'ai su me vaincre moi-même et ouvrir les portes, je suis venue à toi, toi que les immortels ont décidé de bannir, je viens te libérer des chaînes que l'on a soudées à ton âme. Soit libre, toi Ridimzakaan

______________________________________________________________

ridimzakaan.png.808d0a9a42d9ef5e4a7356852dec26cd.png

Modifié par Ridimzakaan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant